Vous êtes ici : Accueil > Administration > Conseils d’école > Année scolaire 2012-2013 > Conseil d’école du 25 octobre 2012
Publié : 13 février 2013

Conseil d’école du 25 octobre 2012

Présents :
Pour l’école : Mmes Allaire, Caccia-Couasnon, Chemin, Chéron, Debeaumont, Duflot, Fasquel, Goncalves, Lesur, Lessalati, Mouloudj, Planelles, Sollossi et messieurs Berthon, M. Dubot et Muller.
Pour l’UPIC : Mmes Acquadro, Beaudichon, Da Costa, Guillaume, Ibrahimi,Juvenelle, Lefebvre, Marques et Messieurs Clavel et Dabti.
Pour la FCPE : Mmes Boucheninou, Bougon, Deslandes, Ibrahimi-Nejjari et Lacoux.
Pour la municipalité : Mme Etcheberri.
DDEN : Mme Hude.
Pour le CEL : Mme Fortin.

Préambule :
Rappel des règles de fonctionnement du Conseil d’école par Mme Chemin.
Présence de M. Dubot, psychologue scolaire et de Mme Fortin, responsable de du CEL.
Présentation des nouveaux enseignants.
Changement du déroulement de l’ordre du jour en raison du départ prévu de Mme Etcheberri en cours du Conseil..

1 - Présentation du RASED par lM. Dubot, psychologue scolaire
- Présentation de la situation du RASED sur la circonscription : 4 maîtres E et 2 maîtres G : Les moyens sont redéployés sur les écoles en RRS.
- Situation du RASED sur l’école :
Intervention du psychologue une demi-journée par semaine, le lundi matin. Plus d’intervention de maître G ni de maître E.
 Présentation des missions du psychologue scolaire
 Point sur les interventions de l’année passée : 28 demandes d’aides en élémentaire et 4 en maternelle ont été effectuées par les enseignants. Le psychologue est intervenu 19 fois en élémentaire et 4 en maternelle. M. Dubot constate moins de demandes d’aide que l’année dernière, certainement en raison d’une auto-censure des enseignants. Des élèves qui auraient certainement dû bénéficier d’une aide spécialisée sont pris en charge par les enseignants en aide personnalisée.
- Les représentants de parents d’élèves interviennent pour savoir comment aider le RASED.

2 - le règlement intérieur
Pas de modification apportée au règlement intérieur depuis l’année dernière. .
Le règlement intérieur est adopté à l’unanimité.

3 – Bilan de la rentrée
3.1 Classes et effectifs
Nombre de classes : 15
Effectif global : 390 élèves
− 269 élèves en élémentaire (en augmentation de 9) : 66 CP, 66 CE1, 45 CE2, 50 CM1, 42 CM2
− 121 élèves de maternelle (en augmentation de 9 dont 2 TPS) : 2 TPS, 43 PS, 42MS, 34 GS
Effectifs de pré-élémentaire : PS1 : 23 ; PS 2 : 22 MS :27 ; MS/GS : 25 (15 MS, 10 GS) ; GS : 24
Effectifs d’élémentaire : CPA :25 ; CPB : 25 ; CP/CE1 : 24 ( 8CE1 et 16 CP) ; CE1 A : 29 ; CE1B : 29 ;CE2 : 29 CE2-CM1 : 24 ( 16 CE2 et 8 CM1) ; CM1 : 29 ; CM1/CM2 : 25 ( 12 CM2 et 13 CM1) CM2 : 30
Moyenne sur l’école : 26
Moyenne en maternelle : 24,2
Moyenne en élémentaire : 26,9
Conclusion : L’ évolution des effectifs est constante par rapport aux dernières années (+ 20 élèves par rapport à l’année dernière). On constate toujours les mêmes difficultés pour travailler avec des classes surchargées en élémentaire et le peu d’aide du RASED.
En revanche, l’ouverture de la cinquième classe de maternelle permet d’obtenir des effectifs de classe tout à fait convenables.
Perspectives pour l’année suivante, 2013/2014 :
 arrivée de 66 CP et départ de 42 CM2 : ce qui amènera l’effectif en élémentaire à 293 élèves. Soit une moyenne de 29,3 élèves par classe
 pour le secteur maternelle Marcel Pagnol /Jean Moulin : 90 naissances domiciliées recensées pour une entrée en PS en septembre 13.
Un problème majeur reste en suspend pour l’accueil des PS : la capacité du dortoir qui est de 45 places.
3.2 Bilan de rentrée du CEL par Mme Fortin
- Présentation rapide de l’équipe qui est stable (sauf la directrice-adjointe).
- Une hausse des effectifs est constatée.
- L’animation est parfois difficile car les enfants restent aléatoirement.
- Le temps de cantine est en augmentation vu l’augmentation des enfants inscrits.
- Du nouveau matériel a été acheté ; les conditions d’accueil sont encore supportables cette année.
- Un souci quant à la récupération des enfants de maternelle le soir est évoqué par Mme Da Costa : les parents ont quelques difficultés à retrouver leur enfant dans l’école. Mme Fortin rappelle les différents endroits où les enfants de maternelle peuvent se trouver.
La question d’une réunion d’information concernant le CEL est soulevée : Mme Fortin explique que trop peu de parents assistent à cette réunion qu’elle a organisée lors des deux années précédentes.
Mme Fortin réfléchit quant à la possible organisation de petits déjeuners informels.

4 - Classes transplantées
4.1Classe de Mme Duflot
très bon bilan. Un problème est à signaler tout de même sur l’encadrement des animateurs
4.2 Classe pour les CM2 de Mme Sollossi
Mme CHEMIN rappelle le contrat moral inscrit au Projet d’école : tout élève qui fait sa scolarité dans l’école doit pouvoir partir une fois au moins pendant sa scolarité.
Lors de la réunion d’attribution des classes transplantées organisées par la mairie, l’école n’a obtenu qu’une classe transplantée : un départ pour une semaine à Londres attribuée à la classe de CM1-CM2 de Mme Sollossi (du 20 au 26 avril 2013) avec un regroupement de tous les enfants de CM2 n’étant pas encore partis.

5 – Equipement informatique
5.1 Déploiement d’EDUTICE
Une nouvelle interface informatique a été installée fin août dernier : un serveur avec des moniteurs . Ceci a été décidé par la ville pour faciliter la maintenance du matériel.
Un manque d’information et de formation avant le déploiement a provoquer quelques désagréments pour l’équipe enseignante.
Cette solution ne permet plus à l’équipe d’être libre d’installer les logiciels qu’elle le souhaite sans passer par une intervention des services de la Mairie.
5.2 Le prêt de la salle informatique
La salle informatique est dédiée cette année à une classe : le CE1A , suite à l’ouverture de la cinquième classe de maternelle. Le matériel informatique est donc inaccessible aux autres classes de l’école. Une solution nomade a été envisagée fin juin 2012 puis écartée par la ville.
 La proposition actuelle de la ville est la suivante : installer le matériel informatique dans la BCD.
 Le conseil des maîtres en date du 20 octobre se positionne contre un nouvel emploi supplémentaire de la BCD et propose pour cette année l’installation d’ordinateurs dans les classes de CM2 pour la validation du B2i, la salle informatique restant à l’identique dans le but de la récupérer en fin d’année.
 L’équipe a un rendez-vous avec M. Essaïed et le directeur de la DSIO, le 16 novembre prochain.

6 – Suivi du projet d’extension
6.1 économie générale du projet :
A terme, la ville prévoit la scission de notre école primaire en 2 écoles : une élémentaire de 13 classes et une maternelle de 9 classes.
La livraison de l’école maternelle est prévue en septembre 2015.
Sont prévus 2 centres de loisirs, un pôle de restauration unique avec 2 salles différenciées, la transformation du terrain en une partie de la cour de maternelle.
Les espaces pédagogiques (jardin et mare) seront conservés.
6.2 calendrier
Pour l’instant, nous sommes en phase d’étude. Le concours d’architecte sera clos en janvier. Le début des travaux est prévu en 2014.
6.3 phase transitoire de septembre 2013 à septembre 2015.
été 2013 : installation de 2 salles de préfabriqués ( pour la classe ouverte cette année et une nouvelle classe éventuelle ), une extension sur la cour de la salle de restauration (60 mètres carrés) et la remise en service en tant que telle de notre salle informatique.
6.4 problèmes en suspens
- La circulation des véhicules dans le passage Pagnol : une entrée d’école maternelle en amont de celle d’élémentaire risque de créer des embouteillages dans le passage et même dans la rue d’Estienne d’Orves.
L’équipe enseignante et les représentants des parents d’élèves sont favorables à une dépose minute mais la municipalité juge l’expérience réalisée devant l’école Jeanne d’ Arc peu concluante.
Mme Etcheberri indique qu’aucune solution n’est prévue pour le moment ; une réflexion sera nécessaire.
Le besoin futur de plus de places sur le parking est évoqué par Mme Lesur : le parking actuel est déjà trop petit. Aucun agrandissement n’est prévu à ce jour.
- Il n’est pas envisageable de déplacer la mare pédagogique en raison de la masse de travail et d’investissement de la part des élèves et des enseignants depuis 2 ans maintenant. Mme Etcheberri indique que les architectes sont informés que la mare est primordiale ; elle est incluse dans le cahier des charges.

7 – Sécurité aux abords de l’école
La directrice fait le bilan sur les aménagements déjà faits et ce qui ne l’a pas été encore comme le déplacement de l’ASVP de la rue d’Estienne d’Orves à la rue Gabriel Péri. Mme Etcheberri reverra ce problème avec les services de la mairie.
Les représentants de parents d’élèves demandent la présence de deux ASVP, un pour chaque rue. Mme Etcheberri rappelle que cela n’est pas possible pour des raisons budgétaires.

8 – Entretien du bâtiment scolaire
Mme Da Costa rappelle le courrier adressé en fin de l’année par leur association.
Mme Etcheberri explique qu’il y a eu :
 un rappel sur l’entretien a été fait aux agents en début d’année
 l’ utilisation d’un nouveau produit pour le lave-vaiselle.
Les représentants de parents d’élèves évoquent le problèmes des toilettes.
Le service des agents est effectué mais il est convenu que la surveillance des enfants doit être accrue.

9 – Coopérative scolaire
Le solde en fin de l’année dernière était de 1300 euros.
Mme CHEMIN fait le point sur les différentes recettes de la rentrée.
 recette du vide-grenier : 3842 euros. Cette somme sera partagée entre les cycles pour l’achat de matériels éducatifs.
 participation des parents à la coopérative : 6320 euros
 vente de livres : 2547,27 euros reversés à la librairie Le Bac à Fables en échange d’un crédit de 25% de cette somme en livres dans sa boutique.